Presque comme un risotto

Publié le par lacuisinedelilimarti.over-blog.com

Presque comme un risotto

Mon mari n'aime pas réellement le risotto car il trouve toujours trop mouillé, alors voici une version aussi gourmande.

Oui le vrai risotto, c’est le résultat d’une cuisson du riz, revenu au beurre ou à l’huile d’olive avec des oignons et l’ajout successif de bouillon chaud. Le premier ajout se fait au vin blanc. C’est un plat typique de la région du Nord de l’Italie, et plus particulièrement de la région de Milan. Sans pouvoir le confirmer le mot » risotto » tiendrait son nom de la « risottiera » qui désigne la casserole au fond épais pour sa cuisson ou le plat rond que l’on utilisait au XVI/XVII siècle. Mais en faisant des recherches, on apprend que le risotto était à l’origine sicilien, la Sicile étant une étape incontournable des marchands d’épices. En un mot, le risotto demande de la patience au vu de l’absorption progressive des liquides. Les recettes sont multiples suivant les ingrédients choisis, légumes, viandes, poissons. En fin de cuisson on ajoute une bonne quantité de Parmigiano Reggiano, une noix de beurre, et on mélange à nouveau.

Cependant je le fais en mettant nettement moins de bouillon mais surtout en n’oubliant pas le vin blanc. Et je n’ai pas rajouter de parmesan.

Ingrédients pour 6 personnes

250g de riz complet 

6 tomates

2 courgettes

1 gros oignon

Sel, poivre

Epices italiennes

Huile d’olive

1 peu de bouillon de légumes fait maison (j’en ai toujours au congélateur)

 1 verre de vin blanc sec

50g Parmesan (pas obligatoire)

Préparation

Dans une casserole, faites chauffer le bouillon de légumes maison.

Éplucher et émincer finement l’oignon puis le faire revenir dans une poêle antiadhésive sur feu vif avec une filet d’huile d’olive jusqu’à ce qu’il colore.

Ajouter le riz complet pour nous.

Mélanger bien puis ajouter le verre de vin blanc.

Ajouter les tomates lavées et coupées en morceaux et les courgettes épluchées ou pas et coupées en rondelles.

Mouiller avec le bouillon de légumes en légère quantité pour moi. (Environ 2 verres de bouillon)

Assaisonner avec épices italiennes, sel, poivre. Pour le côté plus « risotto » ajouter en dernier parmesan (ce que je fais parfois).

 

Bilan nutritionnel