Salade de salicornes, framboises et oignons

Publié le par lacuisinedelilimarti.over-blog.com

Au marché, il y avait des salicornes,venues en plus de Bretagne! et servi par mon poissonnier qui est originaire de Douarnenez.Je suis d'ailleurs invitée par lui, en août, pour aller sur son bateau de pêche en Bretagne.Quoi de mieux pour me satisfaire.Elles étaient un peu trop salées, car très fraîches, alors je les ai faites dégorger

 

La salicorne est aussi appelée "haricot de la mer, passe-pierre ou un plus joli nom encore, la criste-marine.

 La salicorne comestible, quelqu'en soit la variété, est une plante annuelle, une herbacée spécifique des terrains salés, qui, sous nos latitudes, naît dès la fin de l’automne et végète tout l’hiver jusqu’aux premières chaleurs. Les premiers entrenoeuds, les premières ramifications se forment et au milieu du printemps, la plante mesure de 6 à 8 centimètres.

C'est un produit naturel, biologique et original. 

La Salicorne, aussi appelée passe-pierre, est une plante "sauvage". Elle pousse dans les prés salés recouverts par la mer lors des fortes marées tels que les vasières de la Baie de Somme. Sa principale caractéristique morphologique : une succession de renflements cylindriques qui s'emboîtent les uns dans les autres ou "corne de sel", traduit son adaptation à la présence de sel. Elle se gorge en eau douce (90 % environ) ce qui lui donne cet aspect charnu et succulent. C'est une plante dite halophile - c'est-à-dire qui se plaît sur terrain salé.

Elle est récoltée lorsque la plante est encore jeune : dès que les premiers entrenoeuds se forment soit entre fin mai et fin septembre, elle mesure alors 6 à 8 cm de haut maximum et a un aspect vert et tendre.

La tradition de la cueillette de la salicorne remonte à des décennies : elle fait partie intégrante de l'activité des "pêcheurs à pied", au même titre que les moules de bouchots ou les coques. Elle est non seulement utilisée à des fins alimentaires (légume, conserves) mais aussi industrielles (savon, soude, verre) et thérapeutiques (vitamine C). La Baie de Somme représente 90 % de la production nationale avec 400 à 500 tonnes de salicornes cueillies par an.

 

Mais on la trouve aussi dans les abers en Bretagne et une de mes soeurs est fan des salicornes qu'elle va ramasser dans des endroits bien connus d'elle.

 

On s'en sert encore aujourd'hui pour produire de la soude végétale, qui était autrefois utilisée pour la fabrication du savon et qui entre encore aujourd'hui dans la composition du savon d'Alep  La soude servant à la production de verre, provenait de la combustion de la salicorne. Aussi, au 14e siècle, on raconte que les verriers déplaçaient leurs ateliers en fonction des zones de pousse de cette plante herbacée si étroitement liée à leur métier.

A l'heure de la nouvelle cuisine, un produit naturel, biologique et original...

La salicorne bénéficie d'une image de produit naturel, biologique et original. Elle est diurétique, riche en iode, phosphore, calcium, silice, zinc, manganèse ainsi qu'en vitamines A, C et D.

La salicorne est préparée en condiment comme les cornichons, mise en bocal dans le vinaigre (parfois elle est aussi appelée "cornichon de mer").
Elle se consomme également comme un légume : les extrémités vertes et tendres entrent dans la composition de salades, ou sont cuites comme des haricots verts, à la vapeur.

Conseil de connaisseurs : Ne la salez pas, elle est déjà très iodée.

De Mai à fin juillet, consommez là fraîche, elle est tellement croquante

La saison avançant, la salicorne devient un peu amère et il est préférable de la blanchir. Quelques minutes dans l’eau bouillante suffisent à lui ôter son amertume et le sel en exc ès. C’est alors un délicieux légume, servi tel quel ou revenu à la poêle, avec beurre, aïl et persil, pour accompagner poissons, viandes rouges ou blanches, volailles. Cuisinée en soupe avec deux fois son poids de pommes de terre à demi-cuites, un peu de beurre et de poivre, c’est un délice.

Elle sert aussi à aromatiser la moutarde, la mayonnaise, le vinaigre...

 

Ingrédients

150g de salicornes

125g de framboises

1 bel oignon

huile de noix

vianigre de framboises

baies roses

coriandre

 

Préparation

Mélanger tous vos ingrédients en coupant l'oignon en rondelles et en séparant

Préparer votre vinaigrette avec l'huile de noix et le vinaigre de framboise

Hacher la coriandre

parsemer de baies roses

Vérifier l'assaisonnement à votre convenance

 

 

http://img4.imageshack.us/img4/7949/p1030417f.jpg

 

 

Joli, et faisant envie, n'est-ce pas?

 

http://img29.imageshack.us/img29/1381/p1030421sg.jpg

 

 

Vous pouvez retrouver cette recette sur 

recettes bretonnes

Publié dans Entrées