Punch : la vraie histoire et la recette paternelle

Publié le par lacuisinedelilimarti.over-blog.com

http://imageshack.us/a/img441/2535/dsc0146wv.jpg

 

 

Une petite histoire sur le "Punch"

 

Je vous transmets un article trouvé sur le site de  http://www.1001cocktails.com/cocktails/3358/recette-cocktail-punch.html

 

Le "tafia" (sorte de rhum non raffiné et de sucre) faisait partie de la cargaison des navires Anglais pour le commerce, ainsi que des rations des marins Anglais, qui en buvaient en petites quantitées juste pour se donner de la force et du courage, car il était rude et désagréable à boire. Mais les plus gros buveurs de tafia étaient les flibustiers, corsaires, boucaniers, pirates et autres hors-la-loi des mers, dont les pillages offraient régulièrement des tonneaux de "tafia", un fabuleux trésor.

Entre 1530 et 1580, ces hors-la-loi des mers recrutent une partie de leur équipage en soûlant les jeunes marins Anglais, dans les ports grâce à leur mélange à base de "tafia", sucre et fruits. Les marins de la marine nationale, trouvant là une façon de boire le "tafia" séduisante, se retrouvaient trop ivres pour répondre à l'appel et devenaient déserteurs. Ils n'avaient d'autres choix que de s'enrôler chez ces hors-la-loi des mers, avec qui ils avaient noué des liens amicaux et échangé leur passion pour la mer.

La désertion était l'un des problèmes les plus graves auxquels la Marine Royale Anglaise devait faire face, mais certains marins arrivaient heureusement à être présents à l'appel. Fiers de cette délicieuse trouvaille, une fois leur navire accosté en Inde, ils entreprirent de mélanger leur rations de "tafia" aux fruits locaux. Mélanges après mélanges, ils finissent par mélanger les épices locales abondantes (thé et cannelle) à leur mélange et le nommèrent "Punch", venant du mot "panch" qui veut dire 5 en hindoustani et en sanskrit (langues de l'inde). 5 car ce Cocktail a 5 ingrédients de base : le rhum, le sucre, un jus de fruits, la cannelle et le thé.

Ce sont ces mêmes marins qui apportent le nom et la recette aux Antilles, seuls producteurs et exportateurs de "tafia". La recette y est immédiatement adoptée et les Antillais en font une boisson traditionnelle, créant de délicieuses variantes grâce à leur variété de fruits exotiques.

Au début des années 1700, les techniques de raffinement améliorent considérablement le "tafia" qui devient "rhum" (de l'Anglais rum, abréviation de rumbullion - un mot de Devonshire qui signifie 'un grand tumulte'). Les Nord-Américains y développent même leur propre production à partir de mélasse. Une forte exportation vers l'Europe se crée et vers 1740 les anglais consomment le rhum principalement sous forme de Punch.

 

Le "punch" se prête à  toutes les variantes et ce soir je vous donne la composition de mon "punch", une recette paternelle que l'on dégustait tous les ans à Noël ou aux cérémonies et à chaque fois laissée aux soins de papa qui le  préparait 8 jours à l'avance 

 

Pour environ 30 personnes 

3 filets de 1,5 kg d'oranges

1 kg de citrons

4 beaux pamplemousses

2 bouteilles de 70cl de rhum blanc

1 bouteille de 70cl de sucre de canne

cannelle

1 cc de noix de muscade

6 cuillères à soupe d'Angoustoura

 

Presser tous les fruits et préparer le "punch" au minimum 3 jours à l'avance et mettre au frais

 

Faites attention : ça se boit comme du "petit lait"!

 

http://imageshack.us/a/img600/3982/dsc0149yt.jpg

 

http://imageshack.us/a/img38/7539/dsc0150bv.jpg

 

http://imageshack.us/a/img832/7510/dsc0151g.jpg

 

http://imageshack.us/a/img717/9683/dsc0153fl.jpg


Publié dans coktail et boissons