Brownies aux amandes et pistaches fort en chocolat

Publié le par lacuisinedelilimarti.over-blog.com

Je fais rarement des sucreries pour des raisons de santé mais là, mon mari, alors que nous sommes la semaine de la chandeleur, ce qui veut dire crêpes et galettes, m'a gentiment dit que je ne faisais pas suffisamment de petits gâteaux.

Remarquez , quand j'en fais, je ne risque pas de les voir traîner longtemps...

Et là, tellement pressé à la sortie du four, que monsieur, en voulant démouler, l'a malheureusement fait tomber sur la table..ce qui l'a énervé,car il est perfectionniste et venait juste de me dire :"laisse-moi ça, tu vas faire des bêtises" ,c'est que je suis partie dans un grand éclat de rire ...mais après : eh , ma photo...

Bon, heureusement tout n'était pas en charpie   et il s'est bien vengé sur les soi-disant  miettes..pfff quel prétexte!!!

Quelle histoire ce brownie!!!

 

http://img804.imageshack.us/img804/5606/img19891.jpg

 

 

Ingrédients

mon moule faisait 20x20  

200 g de chocolat noir corsé

110g de sucre de canne blond bio

150g de beurre 1/2 sel (sinon beurre doux et 1 pincée de sel)

2 cuillères à soupe de farine tamisée

3 oeufs

70g d'amandes effilées

30g de pistaches

 

Préparation

Faire fondre le beurre coupé en morceaux ainsi que le chocolat au micro-onde

Dans un saladier, mélanger les oeufs et le sucre

Ajouter petit à petit la farine tamisée

Terminer avec le chocolat et le beurre fondu

Puis délicatement mélanger les amandes effilées et les pistaches soit entières ou concassées

Préchauffer votre four à 170°

Enfourner pendant 24 à 30 minutes

Surveiller bien sur la fin pour qu'il ne soit pas trop cuit

 

http://img189.imageshack.us/img189/493/img19971.jpg

Commenter cet article

sab 02/02/2012 09:41


un bon brownie

lacuisinedelilimarti.over-blog.com 06/02/2012 02:39



Oui, guère eu le temps de le goûter...tout avait disparu!



LadyMilonguera 02/02/2012 09:38


Terrible ce brownie !

lacuisinedelilimarti.over-blog.com 06/02/2012 02:39



merci de ton passage!En effet, il n'a pas fait "long feu"