'Tu n'es évidemment pas qu'un goût, mais aussi une texture...Le chocolat, médicament de l'amour : Accroc au chocolat, on en parle et en prime une recette!Gâteau au chocolat, aux pommes

Publié le par lacuisinedelilimarti.over-blog.com

« Tu n'es évidemment pas qu'un goût, mais aussi une texture, que tu déclines sur deux modes tout à fait différents, opposés même : d'abord tu croques sous nos dents; puis tu fonds dans nos bouches. Si d'abord tu es dur, c'est sans être hautain, au contraire, tu as la dureté bon enfant du voyou sympathique - mais une fois que nos dents t'ont émietté, tu dévoiles ta douceur maternelle, enveloppante, tu nous caresses et nous consoles; bientôt, ce n'est plus toi qui fonds dans nos bouches, mais nous qui nous laissons glisser dans tes bras; tu nous berces, lentement, comme le faisaient nos mères quand nous étions tout petit enfant et que nous ne parvenions pas à trouver le sommeil. Tu es la berceuse qu'elles chantaient. Tu es la douceur de leurs bras. Tu es leur odeur rassurante. [...] »

Que veut dire ce texte, direz-vous ? Celui-ci est tiré d’une pièce de théâtre « (de la pièce de théâtre de Philippe Blasband : Les mangeuses de chocolat, 1997). »

 

"Heureux chocolat,qui après avoir couru le monde, à travers le sourire des femmes, trouve la mort dans un baiser savoureux et fondant de leur bouche."
Anthelme Brillat-Savarin

 

Le chocolat a tout pour plaire : il est à la fois sucré, amer, doux, onctueux, tendre et craquant... Tout pour plaire majoritairement aux femmes qui représentent plus des trois quarts des sujets dans les différentes études  sur la « chocolatomanie » ou addiction au chocolat

 

Rassurez vous, on est considéré « addict » quand on en consomme plus de 50g /jour !

 

Alors , sans doute connaissez-vous les vertus du chocolat :

Le chocolat est tonique et antidépresseur, il contient en effet des substances chimiques dont les principales sont la théobromine, la caféine, la phényléthylamine et sérotonine qui stimule le système nerveux central, améliore les performances musculaires et les réflexes, lutte contre le stresse et les états dépressifs. Elles ont un rôle dynamisant et euphorisant. Le chocolat est aussi un anti " coup de pompe ".En plus, Les teneurs du chocolat noir amer en minéraux et oligo-éléments sont intéressants : potassium, phosphore, magnésium, fer, calcium, cuivre, fluor, caféine :

Les protéines : le cacao contient les 8 acides aminés indispensables dans l'alimentation quotidienne de l'homme.
Les lipides : les acides gras constituants le beurre de cacao favorisent la baisse du taux de cholestérol de l'homme.
Les glucides : ce sont les sucres, plus un chocolat est riche en cacao moins il contient de sucre.
Les fibres : elle contribue à régulariser le transit intestinal, pour 100g de cacao et 100g de pain complet ils contiennent tous les deux la même quantité en fibres.
Le potassium : il intervient dan l'excitabilité musculaire et dans le métabolisme cardiaque.
Le magnésium : il assure un bon équilibre nerveux et régularise l'excitabilité musculaire. Sa carence favorise l'anxiété, la fatigue, l'insomnie et la constipation.
Le calcium : il joue un rôle fondamentale dans le fonctionnement cellulaire et dans la constitution des os et des dents.
Le phosphore : il constitue la trame osseuse, un sels minéraux très importants de notre corps, combiné au calcium.
Le sodium : 12g de sodium dans 100g de chocolat noir, parfait pour un régime sans sel.

 

CHOCOLAT : LE MÉDICAMENT DE L'AMOUR
S'il leur fallait choisir entre sexe et chocolat, 34% des femmes préféreraient mettre leur libido en berne plutôt que leurs papilles…


Manger du chocolat s'accompagne en effet toujours, particulièrement chez les dames, d'une connotation affective précise qui en fait un plaisir un peu " interdit ", lorsqu'on succombe, et donne place au sentiment de culpabilité...

Alors, " après avoir goûter à l'ivresse, perdu pour perdu, il n'y a plus de raisons de s'arrêter : nous nous accordons un carré, puis deux, puis trois et, finalement, le point de non retour étant atteint, nous terminons la tablette avec un sentiment de délivrance, explique le Dr Hervé Robert ((*) les vertus du chocolat. Editions Artulen.
Article de BABA BEN SIMON dans VSD.)

Nous sommes allés jusqu'au bout de notre fou. "

Pour gourmand impénitent, l'histoire du " Kama-Sutra " racontée… en chocolat ! Les angoisses trouvent là un bon moyen de se défouler. Le chocolat, c'est onctueux, réconfortant, son arôme vous ouvre les portes de l'oubli : en un mot,  c'est l'extase !

 

Pour certains psychanalystes, croquer du chocolat reviendrait en fait à rechercher le téton du sein maternel. Partir à la quête de l'amour perdu. On évite d'ailleurs de manger du chocolat en public, comme si c'était un plaisir interdit aux adultes, un signe de régression infantile.

Complément affectif grâce à ses vertus antistress et antidépressives, le chocolat serait pour certains un véritable aphrodisiaque, à cause notamment du phényléthylamine.
Cette substance, conjuguée à la caféine, à la théobromine et aux méthylpyrasines (acides aminés), stimule certaines zones du cerveau comme le fond les amphétamines. D'où ses pouvoirs " amoureux " connus depuis la nuit des temps : l'empereur aztèque Moctezuma en buvait cinquante tasses par jour ! Tout spécialement avant d'aller honorer les femmes de son harem.

 

Bien entendu, tout ce que je dis ici est  le résumé de lectures sur la toile, m’intéressant à ce phénomène « chocolat » et étant diabétique,( mais ne souffrant nullement de ne pas manger de sucre, car je n’ai jamais aimé le sucré, même enfant), je me posais la question « et pourquoi je ne peux me passer de chocolat, toujours « corsé »…

 

Quand je vois ma diabétologue, généralement, vu que je fais partie d’un programme de recherche, je note mes repas et m’étonnais qu’elle ne me faisait jamais de remarques sur le fait que je consommais après chaque repas un carré de chocolat noir, généralement à plus de 70% !La réponse m’a rassurée : « continuez à vous faire ce plaisir , je préfère cela , plutôt que de vous priver et foncer sur un énorme gâteau  du commerce hyper sucré »

 

En plus, pour ceux qui pensent que le chocolat donne du cholestérol, cela est faux

 

Bien entendu, comme pour tout « Il ne faut pas abuser des bonnes choses » Tout est une question d’équilibre !

 

Et maintenant une recette:

 

 

Gâteau au chocolat, aux pommes et assez léger

 

Voilà le genre de gâteau dont on est assuré du succès!

 

 

http://img829.imageshack.us/img829/6760/img07861.jpg

 

Ingrédients

'200g de chocolat très noir (pour moi 70%)

 70g de sucre rapadura

 120g de farine(75g de farine de blé + 45g de farine de noisette)

 1 sachet de levure

 200g de fromage blanc

 4 gros oeufs ou (5 petits bio pour moi)

4 pommes

 30g environ d'amandes effilées

 

 

Préparation

 Faire fondre le chocolat

Mélanger le sucre avec 3 oeufs + 2 jaunes

 Rajouter le chocolat, fromage blanc et les farines et levure, préalablement tamisées

Monter les 2 blancs  restant en neige avec une pointe de sel et les incorporer dans l'appareil

 Eplucher vos pommes en quartiers et les enfoncer légèrement dans le gâteau; moi je les ai mis en rosace

 Faire cuire à four préchauffé à 175°pendant environ 45 minutes

Vérifier la cuisson en enfonçant le couteau qui doit ressortir sec

Faire griller les amandes à sec dans une poêle et les mettre sur le gâteau

 

http://img819.imageshack.us/img819/9915/img07931.jpg

Publié dans desserts

Commenter cet article

Nawel 12/10/2011 01:19



Je viens de me regaler avec ton article... extra, j'ai adore l'ecriture!


ton gateau est tres tres beau et j'aime beaucoup moi aussi l'association pommes/choco...


Merci pour ce bon moment que je je viens de passer


Bises



lacuisinedelilimarti.over-blog.com 12/10/2011 22:10



Merci, et surtout de l'avoir partagée


Ma belle gourmandise, sans complexe!!!



cuisinedetouslesjours.over-blog.com 27/09/2011 19:26



Quelle recette !!!! Elle est faite pour moi qui suis accroc c'est sûr !!! Bises



AurélieW 27/09/2011 16:07



tiens, je n'avais encore jamais pensé à mettre des pommes dans un gâteau au chocolat :) Très bonne idée



lacuisinedelilimarti.over-blog.com 01/10/2011 02:33



Excuse moi de te répondre si tardivement.


Merci de ton passage


Oui, c'est vrai on associe plus les poires au chocolat , mais avec les pommes c'est vraiment bon aussi!


Bon week-end!