Pain au petit épeautre

Publié le par lacuisinedelilimarti.over-blog.com

Pain au petit épeautre
  • En cette période difficile,de confinement pourquoi ne pas apprendre à faire son pain.Il y a plusieurs recettes sur le blog : des recettes plus rapides en préparation, et cuisson…des recettes moins ordinaires comme ici : le pain à l’épeautre.   
  •  J’affectionne toutes les farines de blés aux semences anciennes  et le petit épeautre avec son petit goût de noisette. La particularité de cette céréale qui n’a ni ajout, ni transformation est d’être faible en gluten et bien entendu, de meilleure qualité que tous les blés modernes, même bio (et même des personnes intolérantes au gluten le supportent assez bien ; on ne parle pas, bien entendu des personnes cœliaques).  Retrouvez le lien sur les farines de semences anciennes http://www.lacuisinedelilimarti.com/2018/10/a-la-decouverte-des-varietes-anciennes-le-pain-bonheur-quotidien.html
  • Le petit épeautre, aussi appelé « engrain » a une valeur nutritionnelle inestimable. Son point fort c’est la présence essentielle à notre organisme des 8 acides aminés, ces composants des protéines. La majeure partie de notre organisme les fabrique, mais seul l’épeautre ainsi que le quinoa et l’amarante possède les 8 acides aminés.
  • Au vu de sa forte teneur en fibres, il n’est pas forcément bien supporté par les personnes aux intestins sensibles et dans ce cas il est préférable de ne pas prendre la farine complète mais la T80, la semi-complète.
  • Il est aussi facile de couper avec de la farine de blé aux semences anciennes, ce que je fais généralement.
  • Donc c’est un pain très intéressant à connaitre.
  • Ingrédients
  • Pain au petit épeautre
  1. 400g de farine de petit épeautre
  2. 100g de farine de blé aux semences anciennes T80
  3. 350ml d’eau tiède
  4. 21g de levain (Priméal)
  5. 7g de sel
  • Préparation
  1. Mélanger tous les ingrédients ensemble dans un saladier avec une cuillère de bois et mettre ensuite dans le robot, avec le crochet, laisser pétrir la pâte en petite vitesse une bonne dizaine de minutes.
  2. Mettre la pâte sur le plan de travail fariné, la travailler en l’étirant en rectangle et en la repliant 2 ou 3 fois.
  3. Déposer la pâte dans le plat de cuisson (ici moule à cake en pyrex) qui sera garni de papier sulfurisé et laisser lever toute la nuit à température douce, près d’une source de chaleur ou sinon dans le four que l’on monte à température de 50°, et dès que la température est atteinte, on arrête le four.
  4. Le lendemain, grigner votre pain au couteau, (c’est-à-dire faire des incisions franches),
  5. Le cuire 20mn à 240° et baisser le four à 210° pendant encore 20mn avec un petit ramequin d’eau et vaporiser les parois du four d’eau pour un effet vapeur.
  6. Au bout de 40mn démouler le pain et le remettre ainsi au four et laisser cuire encore une quinzaine de minutes.
  7. Vérifier la cuisson et le poser sur une grille pâtisserie(volette)
  8. On peut bien sûr rajouter au pain des graines (lin, sésame, pavot…).